Petit mortier scandé de cariatides et décoré de boutons et de fleurettes, Le Puy-en-Velay, milieu du XVII° siècle

Mis en ligne par le 2 août 2015

Petit mortier en bronze de patine brune dont la forme tronconique très évasée est caractéristique des productions du Puy-en-Velay à partir des années 1640.
Ce mortier est cependant atypique par ses motifs et par la finesse de sa fonte.
L’épaisseur de bronze est par endroit de l’ordre d’un millimètre, ce qui lui confère une fragilité anormale au vu de l’usage qui lui était destiné. Parallèlement à cette faiblesse, la finesse de la fonte de ce mortier est remarquable, ce qui plaide en faveur d’une production vellave précoce.

La panse est scandée de cinq cariatides (B852) qui séparent autant de faces. Chacune des faces est décorée d’un motif central inédit obtenu par empreinte d’un bouton vestimentaire. Ce buton est encadré de 4 roses héraldiques elles-aussi non préalablement répertoriées.
Le motif de référence (cariatide B852) a été largement utilisé, aussi bien par des fondeurs vellaves que par des artisans lyonnais si bien que sa présence n’apporte aucun élément permettant de préciser l’attribution de ce mortier vellave.

Technique de la fonte au sable
Diamètre à la gueule: 104 mm
Diamètre à la base: 56 mm
Hauteur: 67 mm

Travail des fondeurs du Puy du milieu du XVII° siècle. Son attribution précise à un atelier reste à déterminer.

Remarque:

Provenance: Etude Galateau Pastaud, Limoges, vente du 24 mai 2015, lot 73