Plaquette rectangulaire en bronze représentant Saint Diego d’Alcala, production Hispano-Flamande de la fin du XVI° ou du début du XVII° siècle

Mis en ligne par le 23 mars 2016

AntoineDePadoueR

AntoineDePadoueV

Plaquette rectangulaire en bronze représentant Saint Diego d’Alcala ou Saint Didace (Saint Didacus en anglais).
Saint Diego est né vers 1400 d’une famille pauvre à San Nicolas del Puerto en Espagne. Appelé à la vie religieuse, il entra dans l’ordre Franciscain ou il deviendra Frère convers (ou Frère lai) et s’adonna aux humbles tâches manuelles. En 1445, il fût envoyé au couvent de Fuerteventura aux Canaries pour y gouverner la communauté Franciscaine. Il partira à Rome en 1450 où son action au chevet des malades fût remarquée. On lui attribue de multiples guérisons miraculeuses. De retour en Espagne, il termine sa vie dans la contemplation et la prière au couvent de Santa Maria de Jesus à Alcala de Henares où il décède le 12 novembre 1463 d’un abcès qui avait un parfum de fleurs alors qu’il aurait dû avoir une odeur nauséabonde. Son corps ne se putréfia pas.  A ce propos, après la mort du Saint on alla chercher son corps afin qu’à son contact, Henri IV de Castille puis Don Carlos, prince des Asturies puissent guérir de blessures graves.

Il fut canonisé en 1588 et il est le Saint-Patron des infirmes.

Les attributs de Saint Diego sont:

  • la bure de Franciscain et sa cordelière,
  • le chapelet de l’adoration.
  • Les fleurs dans le pli de son habit qui évoquent l’odeur parfumée de son abcès.

On ne répertorie que peu d’exemplaires de cette plaquette:
Une est conservée au Metropolitan Museum of Arts de New York (102/70 mm)
Aucun exemplaire connu de cette plaquette n’est en bronze doré.

Saint Diego, Plaquette en bronze, Metropolitan Museum of Arts, New York

Saint Diego, Plaquette en bronze, Metropolitan Museum of Arts, New York

https://archive.org/details/mma_saint_didacus_239251

Dimensions:

Hauteur: 117 mm (103 mm hors bélière)
Largeur: 72 mm
Epaisseur au bord: 5 mm

Remarques :

Provenance : La suite Subastas, Barcelone, Espagne, vacation du 18 février 2016

Références :
Ingrid Weber, Deutsche, Niederländische und Französische Renaissance-plaketten, Munich, 1975, p. 411, n° 1041,11 et planche 297