Mortier en airain à décor de caryatides et de masques féminins, région parisienne, milieu du XVII° siècle

Mis en ligne par le 10 mai 2015

Mortier en bronze à forte teneur d’étain dont la panse tronconique est campée sur une base moulurée en cavet et surmontée d’un col.
La panse est scandée de cinq cariatides qui séparent autant de faces, toutes décorées du même motif de masque féminin proche du B230.
On pourra rapprocher ce mortier du Mortier à décor de cariatides et de masques surmontés de plaquettes aux Dieux allongés, Région parisienne, milieu du XVII° siècle répondant aussi à une symétrie en 5 et dont le décor comporte un masque féminin analogue.

Le col de ce mortier était initialement décoré d’une succession de petites fleurs de lys qui ont été secondairement buchées (probablement pendant la Révolution à la fin du XVIII° siècle)

Technique de la fonte au sable
Diamètre à la gueule: mm
Diamètre à la base: mm
Hauteur: mm

Travail Parisien du Maître de Provins vers 1650

Remarques:

Provenance: Lucien Paris Enchères, vente du 12 octobre 2014, lot 133.