Mortier en bronze à symétrie en 4, sans contreforts, à décor alterné de Sainte-Face et de Médailles de l’Ordre du Saint-Esprit, France, XVII° siècle

Mis en ligne par le March 24, 2016

MortierMaitreGC1

MortierMaitreGC2 MortierMaitreGC3 MortierMaitreGC4 MortierMaitreGC5 MortierMaitreGC6 MortierMaitreGC7 MortierMaitreGC8 MortierMaitreGC9 MortierMaitreGC10 MortierMaitreGC11

Mortier en bronze à patine médaille dont la panse tronconique est décorée de deux motifs principaux inédits dans un semis de fleurettes:

  • La sainte face représentée dans le Saint Suaire,
  • Une médaille de l’Ordre du Saint-Esprit dont on distingue nettement la bélière.

Ce mortier est assis sur une fine base et surmonté d’un large col mouluré sans autre élément de décor.
Il doit être rapproché du Mortier en bronze à décor de crucifix de chapelet et de couronnes, France, XVII° siècle découvert à Auch: non seulement les deux mortiers sont du même gabarit, mais ils présentent aussi la même stratégie décorative qui consiste à répéter en alternance deux motifs principaux selon une symétrie en 4 dans un semis de fleurs naturelles. Enfin, notons leur technique de fabrication analogue en observant leurs bases qui sont marquées de deux points d’entrée du métal ultérieurement rabotés au ciseau.

La découverte de ces deux mortiers aux décors tout-à-fait inédits constitue désormais un corpus inédit lui-aussi qui révèle l’existence d’un fondeur jusqu’à présent ignoré. Il est encore prématuré de vouloir localiser cet artiste dans la mesure où le mortier aux crucifix provient d’Auch et que celui présenté dans cette monographie provient de Dijon. Néanmoins une datation du XVII° semble cohérente avec la qualité d’exécution de ces deux objets.

Remarque:

Provenance: Etude Sadde, Dijon