Christ en bronze en contrapposto à visage médiéval finement ciselé. Flandres, début XVII° siècle

Mis en ligne par le 8 avril 2012

Grand Christ en bronze fondu à la cire perdue et repris en ciselure.
On notera sur les photos de détail la position des épingles de fer destinées à maintenir le noyau lors de la fonte. Elles traversent le sujet de part en part au niveau des aisselles et au niveau des reins.

Le visage est très finement travaillé et garde des caractères médiévaux. On observera les détails de la barbe , des cheveux et la finesse des traits du visage.
La couronne d’épines garde encore un caractère primitif, elle est comparable à celles qui étaient représentées au XVI° siècle.

Le corps est déjà d’expression manieriste en contrapposto, On voit déjà l’influence des maitres italiens de l’atelier de Giambologna toutefois le sculpteur manque encore de maîtrise dans cette représentation nouvelle pour l’époque.
Le charme de ce Christ réside dans son caractère transitionel: le corps devient manieriste alors que le visage conserve encore des caractères médievaux.

Hauteur de la tête aux pieds: 200 mm
Ecartement des bras: 194 mm

Ce Christ est probablement flamand du début du XVII° siècle.

Remarques :

Provenance : Flandres