Christ d’applique rustique, en bronze à périzonium court, France fin XV°

Mis en ligne par le 23 novembre 2011

Christ d’applique en bronze à patine brune sur une croix en chêne.

Ce Christ d’applique est caractérisé par des caractères moyenâgeux tels que la position horizontale des bras, le traitement très stylisé des mains, des pieds et du torse. Par contre on y retrouve déjà certains caractères des modèles classiquement attribués au XVI° siècle tels que le périzonium court et la tore à double stries croisées qui préfigure les tores « épineuses » du XVI° siècle.

Ce modèle est relativement classique, et, comme le précise Nicolas Chamoux, il existe en moult variantes de « finitions »:
– à côtes aux stries horizontales ou obliques, sans côtes
– à tore striées « simple » ou à double stries croisées,
– avec ou sans nombril…
Parmi les caractères constants,  on retrouve un périzonium aux plis majoritairement horizontaux et assez grossiers, une mèche de cheveux striée oblique à gauche. La plupart de  ces modèles sont de fonte pleine. Le modèle présenté ici présente un dos partiellement évidé… fonte qu’on pourrait qualifier de mi-pleine (ou de mi-creuse).

L’hypothèse de considérer ce modèle comme un modèle de transition entre les modèle du XIV° siècle tels que le:

et les modèles suivants que l’on date en général du début du XVI° siècle semble pertinente.

France début du XV° siècle.

Hauteur de la tête aux pieds: 135 mm
Ecartement des bras: 128 mm

Remarque:

Pièce provenant de Normandie.
La croix de chêne qui supporte le Christ semble postérieure (XVII° ou XVIII° siècle)

Une Croix processionnelle ornée d’un Christ comparable provenant du Velay est apparue en vente en janvier 2012:

Il est d’usage de dater ce modèle de Christ comme un modèle du XV° siècle (cf. Le modèle comparable présenté au Musée de Cluny à Paris et représenté ci-dessous), cependant il est fort probable que la production de tels modèles se soit étendue au delà du XV° siècle en France.

Christ XV° du Musée de Cluny

D’autres Christs comparables à ce modèles ont été répertoriés en France en différents lieux:

Christ de Courceroy (Aube)

Christ de Blassac (Haute-Loire)

Collection particulière NC

Un grand merci à Nicolas Chamoux et à Bertrand Bergbauer pour les précieux éléments qu’ils ont apporté à la rédaction de cette notice.

Par ailleurs on peut entreprendre de dresser la liste des églises qui conservent des croix processionnelles portant cette typologie de Christ d’applique, la liste ouverte ci-dessous n’est pas exhaustive:

  • église de Tourette-Levens dans les Alpes-Maritimes
  • église de Saint-Jean-la-Poterie dans el Morbihan